Travaux

Pôle enfance d’Andromède : calendrier respecté

Le chantier avance et avance bien à Andromède sur le site qui fédèrera trois structures dédiées aux générations montantes de Beauzellois : le pôle Petite Enfance, le groupe scolaire et une salle de Sport associée. L’exécution des travaux n’a pris aucun retard sur le calendrier prévisionnel. Fin novembre, les entreprises ont commencé la pose des huisseries métalliques et bois du Pôle Petite Enfance. Décembre a été un mois très actif avec l’édification des murs matricés. Toujours en décembre, les cloisons ont été posées.

Il faut rappeler que cet équipement public était inscrit dès l’origine dans le projet d’urbanisation d’Andromède. Il sera l’un des centres de vie du nouveau quartier. Cette réalisation est placée sous maîtrise d’ouvrage de la Mairie de Beauzelle qui bénéficie d’une assistance à maître d’Ouvrage (MAO) de la Sem Oppidea. La maîtrise d’oeuvre, elle, a été confiée au cabinet EMaa (Espagno Milani Architectes Associés). Ce pôle devrait être livré en septembre.

  


Entretien du patrimoine

La réalisation de nouveaux bâtiments ne compromet en rien le bon entretien des équipements existants. Au contraire, la ville s’attache à maintenir son patrimoine en état.

École primaire des Chênes
Avec le soutien technique des entreprises Malet et Caussat, la mairie vient de faire rénover la cour de l'école des Chênes. Plantés à l'origine, les arbres anciens par leurs racines avaient occasionné des dégâts au sol. Ces arbres ont été coupés, l'enrobé a été reformé et des essences d’arbres aux racines moins invasives ont été replantés.



École maternelle les Mésanges
Pour améliorer le confort des enfants, les services techniques de la commune ont réalisé, en régie, des travaux de réfection de la salle de restauration. Après avoir longtemps résisté aux petits pieds, le sol souple s’était progressivement dégradé. La pose d’un carrelage au sol a réglé plusieurs questions, celle de la sécurité pour les enfants, de la facilité d’entretien pour le personnel et de la durabilité dans le temps. Cette intervention a également amené, visuellement, un « coup de jeune » agréable à la pièce.

 

Nouveau cimetière

En novembre, des travaux d’extension du columbarium ont été réalisés au nouveau cimetière, situé rue des Écoles, derrière le stade. Répondant à la demande de la mairie, la société Granimond, spécialisée dans les structures funéraires en granit a implanté un columbarium complémentaire. Deux éléments nouveaux comportant au total 30 cases supplémentaires, ont été installés.



Fleurissement de la ville

Quels que soient le temps, les événements, l’atmosphère… quelques touches de couleur vivifient toujours le moral. La commune, qui s’est engagée dans un plan d’économie, n’a pas renoncé pour autant à rendre la vie belle aux Beauzellois : elle a réalisé en régie les travaux de fleurissement dans les divers quartiers de la ville. Les services techniques ont donc apporté tous leurs soins à embellir rues et places. Depuis quelque temps, pensées et primevères égaient massifs ou jardinières. Dès le printemps, c’est entre narcisses et tulipes que les Beauzellois chemineront.


Haie alors !

Un peu de verdure en haie-coupe vent au fond de son jardin, ça fait du bien… tout le monde est d’accord sur le principe. Mais les coups de griffe des pyracanthas quand les branches dépassent sur les trottoirs, ça personne n’aime vraiment ! Et il est sans doute utile de rappeler les règles de base qui régissent la frontière entre privé et public. Lorsque des haies plantées bordent une voie ou un chemin ouvert à la circulation publique, l’entretien de celles-ci incombe, c’est logique, au propriétaire. L’élagage est donc une obligation faite aux particuliers. Le code de la voie routière est formel : les manquements peuvent être « punis d’amende » pour ceux qui auront « laissé croître des arbres ou des haies à moins de deux mètres de la limite du domaine public routier. Au pire, « les travaux d'élagage peuvent être effectués d'office par la commune, aux frais des propriétaires, après une mise en demeure restée sans résultat ». On ne va pas quand même pas en arriver là ! Allez, un petit geste citoyen, un coup de sécateur et c’est réglé ! Merci